| Communiqué | Les usagers des services de santé mentale du Québec peuvent désormais compter sur un nouvel outil de communication afin de promouvoir l’importance de leur parole collective dans le réseau de la santé et des services sociaux.

ReprésentACTION santé mentale Québec a procédé au dévoilement virtuel de son site le 4 novembre en présence d’une trentaine de personnes. Il est accessible au www.representACTIONsmQ.org.

Née du mouvement de défense des droits en santé mentale, ReprésentACTIONsmQ est une structure provinciale qui soutient, régionalement, la participation active des personnes utilisatrices à la planification et à l’organisation des services en santé mentale, en préconisant une prise de parole collective issue d’un processus citoyen. Une initiative de l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ) qui s’est inspiré d’une manière de faire de l’organisme Pro-Def Estrie.

«On en a fait du chemin depuis l’an 2006 avec de 300 rencontres de personnes utilisatrices, qui totalisent plus de 5000 participations, et on approche les 2000 représentations par des personnes déléguées, sur une foule de sujets qui touchent les services en santé mentale», s’est réjoui Claude Moreau, président de l’AGIDD-SMQ et délégué estrien. «C’est ce chemin parcouru qui fait que nous sommes si fiers que ReprésentACTION ait désormais son site web. C’est une forme de consécration qui n’est pas si anodine que ça», a-t-il fait valoir.

Marité Lord, chargée de projet national et créatrice du site, a procédé à la visite des différents onglets qui le compose, en valorisant la section destinée aux volets régionaux de ReprésentACTIONsmQ. «Six régions sont actives et nous travaillons fort pour que d’autres s’ajoutent», a-t-elle expliqué. D’ailleurs, il est possible de passer par le site pour manifester son appui à l’ouverture d’un volet dans sa région. «Il suffirait d’une volonté forte des décideurs afin que la participation citoyenne devienne une réalité au Québec, pour que toutes les personnes puissent s’exprimer sur les soins qui ont un si grand impact dans leur vie», dit-elle.

Doris Provencher, directrice générale de l’AGIDD-SMQ, a invité les personnes participantes à se rendre à la section «Documentation» et à prendre connaissance du guide élaboré par le ministère de la Santé et des Services sociaux en 2016 sur la participation citoyenne en santé mentale, guide. Ce guide porte les principes de ReprésentACTION. «C’est quelque chose quand on y pense! Mais ce n’est toujours pas facile de faire valoir sur le terrain que la participation citoyenne, ce n’est pas d’aller porter un témoignage individuel, et ce n’est surtout pas d’aller faire la plante verte à une table de concertation. Le message ne passe pas dans toutes les régions et il faut souvent le répéter!», se désole-t-elle.

Au cours des prochaines semaines, différentes vidéos promotionnelles seront diffusées avec les chargées de projet régional afin de faire connaître le site web. Elles seront disponibles sur la page Facebook de ReprésentACTIONsmQ et via sa chaîne YouTube.

-30-

Source : AGIDD-SMQ

Informations : Marité Lord, chargée de projet national, 438 520-4443, representaction@agidd.org