Prix Orange

L’Écho des femmes de la Petite Patrie

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe prix Orange pour le respect des droits en santé mentale a été remis à L’Écho des femmes de la Petite Patrie, auteur de «Il était une fois… les Dames de cœur», un guide d’accompagnement en intervention et animation féministe en santé mentale. Un outil de qualité qui favorise l’appropriation du pouvoir et qui valorise l’action collective. Ce guide d’accompagnement en intervention et animation féministe en santé mentale a été élaboré à partir de 20 ans de récits d’expériences et d’apprentissage collectif.

En 1991, la mise en place, à L’Écho des femmes, du groupe d’intervention et d’entraide les Dames de cœur a permis à des centaines de femmes de partager leurs expériences. Ce groupe d’entraide deviendra pour elles un lieu privilégié pour échanger sur leur vécu, qui est malheureusement souvent rempli d’embûches, tel la maladie, la pauvreté, la violence et beaucoup de détresse psychologique. Mais ce groupe va également devenir pour elles un lieu d’apprentissages collectifs, de remises en question, d’entraide, de solidarité, de rires, de larmes, de découvertes, d’exploits, de luttes et d’action.

Crédit photo : De gauche à droite, de l’Écho des femmes, Sarah Landry, Denise Boulerice, Geneviève Boily, Manon Choinière, Angèle, Christiane, Diane, Silvia Martinez. À la droite, de l’AGIDD-SMQ, Doris Provencher.

Prix Citron

Le syndic du Collège des médecins

Le prix Citron a été décerné au syndic du Collège des médecins. Le bureau du syndic du Collège des médecins a pour mission d’être le gardien de la déontologie des médecins et il est indépendant de ce dernier. Malheureusement, la pratique démontre que le syndic est très complaisant avec les médecins fautifs, notamment en ce qui concerne les affaires d’inconduites sexuelles. Parmi les victimes de ces actes d’abus de pouvoir, on retrouve souvent des personnes qui vivent un problème de santé mentale. La situation est si critique que le président du Collège des médecins, le Dr Charles Bernard, a tiré la sonnette d’alarme en 2013 dans une sortie sans précédent pour déplorer les sanctions trop faibles, pour décrier un système de discipline trop long, trop clément et peu proportionnel à la gravité des fautes.

Nominations aux prix Orange et Citron 2014